http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Extensions capillaires : la galère mais pas que !

By  |  0 Comments

Les rajouts de cheveux sont un bon moyen d’obtenir plus de volume et de longueur, mais demandent d’en prodiguer des soins. Il serait dommage de gâcher des cheveux durement acquis par négligence. Voici donc quelques conseils à suivre pour bien entretenir des extensions

Les femmes africaines affectionnent particulièrement les extensions de cheveux parce qu’elles offrent l’opportunité à toutes d’avoir une crinière longue et soyeuse, sans efforts et sans attendre ; pour leur cotés sensuelles et tendance ; du fait qu’elles masquent les « défauts » capillaires afro et parce qu’elles sont assez pratique pour se sublimer rapidement etc. tant les avantages sont nombreux. Seulement cet atout se transforme rapidement en cauchemar lorsqu’il faut entretenir ces cheveux empruntés et les démêler quand ils s’entremêlent. Le soin des extensions est loin d’être une tâche facile. C’est pour cela qu’il est important de connaitre les astuces nécessaires pour en prendre soin au quotidien.extcapillaire

Le démêlage : une étape cruciale

Les extensions mêlées sont cauchemardesques. C’est pourquoi à l’aide d’une brosse douce (par exemple une brosse aux poils de sanglier) il faut d’abord démêler sa tignasse matin et soir et non pas avec un peigne qui abimerait les points d’attaches. Le bon geste est de rassembler les longueurs d’une main et, de l’autre, commencer à démêler les pointes en remontant progressivement jusqu’aux racines. Le soir, privilégier la tresse pour éviter que les cheveux s’emmêlent pendant le sommeil.

Le soin capillaire pour de belles extensions.

Comme pour des cheveux naturels, le rituel du shampooing est très important pour les extensions. On les lave avec son shampooing habituel, tête droite (sinon ça fait mal) et, au rinçage, on bascule la chevelure légèrement en arrière. On termine par une crème démêlante appliquée sur les demi-longueurs et les pointes.

 L’essorage : très important

A la fin, bien essorer sans tordre les cheveux et les pré-sécher au maximum avec une serviette. On laisse sécher les cheveux à l’air libre pour plus de souplesse ou on les lisse, tête droite, en n’utilisant que l’air froid du sèche-cheveux pour préserver les points d’attache. Le sèche-cheveux reste donc à bonne distance de la chevelure et le lisseur ne monte pas vers les racines.

Le plus : 2 choses à éviter quand on a des extensions

 Les produits coiffants (laque, spray coiffant, gel….) qui alourdissent.

Modérer les shampooings et soins lissants ou brillants qui contiennent des silicones ou de la kératine. En effet, ils font glisser les points d’attache et particulièrement les clips en métal et en kératine.HabiT

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *