http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Simon William Kum : l’heure est venue pour une véritable industrie.

By  |  1 Comment

« Saïmon » William KUM, réalisateur qui signe avec Behind son troisième film fait partie de cette jeune génération de cinéastes africains qui bouscule les consciences mais surtout pense que le moment est venu de sortir les bobines…

Simon William Kum est un camerounais de 35 ans qui fait son entrée dans le cinéma en 2004. Nanti d’un diplôme du centre de formation en cinéma Espace art prod, il se destine à ce métier par passion.  Il œuvre d’abord comme acteur et figure à l’affiche de huit films  entre 2006 et 2016. Comme réalisateur, il a signé Awa (court métrage, 2015), Hunted (2016) et son tout dernier Behind, qui sort en décembre 2017. Il est également premier assistant réalisateur de la série La kola du lion.

 « Saïmon », comme on l’appelle couramment ne lâche pas le morceau car il pense que le cinéma et l’audiovisuel camerounais sont « en plein essor, tout avance dans le bon sens de par la qualité des productions et les moyens techniques de distribution tels Wouri Entertainment ; bref l’heure est venue pour que le cinéma camerounais se transforme en véritable industrie ».behind

1 Comment

  1. johnny rhamers

    28 octobre 2017 at 17 h 49 min

    Je valide. Pour peu que je connaisse ce gars je pense qu’il a une vision digne du cinéma camerounais de par les termes qu’il traite à travers ses films. Il fait partie selon moi des pièces incontournable de demain dans le 7ème art 237! Saïmon William Kum OBOSSO

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *