http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

So natural, so me : le rendez vous des beautés aux cheveux naturels

By  |  0 Comments

La rencontre devenue traditionnelle des Nappy du Cameroun aura lieu le 10 décembre 2017 à Douala.

Le nappy, il faut le comprendre, au delà d’un style, c’est un mouvement. C’est la dénomination francophone du natural hair movement né aux États-Unis dans les années 2000. Ce mouvement désigne des femmes noires souhaitant conserver leurs cheveux crépus.

Le mouvement nappy a fait l’objet de dénigrement depuis la traite négrière. Des Afro-descendantes se sont par la suite réapproprié positivement le mot, considéré dans les pays francophones comme un rétroacronyme formé de « natural » et de « happy ». Concrètement, il s’agit des femmes, appelées nappy girls ou nappies, qui abandonnent le défrisage et laissent pousser leurs cheveux au naturel. Leur coupe peut être simple ou bien plus élaborée, par l’adoption, par exemple, de nattes et tresses africaines ou encore de locks. Certaines nappies se radicalisent et affirment que le défrisage est une marque de reniement de son identité.

Le mouvement a étendu ses tentacules jusqu’au Cameroun. C’est à ce titre que l’équipe du projet « SO NATURAL SO ME » est à pied d’œuvre pour faire de cette 5eme Édition un évènement mémorable. La rencontre autour du cheveu naturel de cette année aura deux temps forts à savoir les ateliers, conférences, visite des stands et l’élection de la “kemitic beauty” l’ambassadrice du retour au Naturel au Cameroun. Les organisatrices ont voulu sortir du mot “Miss Nappy “qui à leur avis ne représente pas assez le socle identitaire et le caractère activiste que représente le mouvement Nappy. nappy1

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *