http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

FESDOB 2017 : le documentaire au centre des intérêts à Blitta au Togo

By  |  0 Comments

Le Festival du Film Documentaire de Blitta, un événement culturel centré sur la promotion du cinéma, et plus précisément sur les films documentaires s’est tenu du 25 au 29 Octobre 2017 à Blitta au Togo…

Cet événement culturel s’est assigné comme mission principale la promotion du cinéma à travers la diffusion des films documentaires, la formation des jeunes aux métiers du cinéma et la réflexion sur le septième art. En d’autres termes, le Festival de Blitta est non seulement un lieu de rencontres et d’échanges entre professionnels du cinéma et cinéphiles sur le cinéma et la culture, mais aussi et surtout une vitrine pour un grand nombre de films documentaires d’Afrique et d’ailleurs. Il est donc pour un grand nombre de réalisateurs togolais et non togolais, une chance de rencontres et de promotion de leurs films. Il ambitionne entre autres objectifs d’avoir un impact social réel et être au service d’un développement durable.

La déléguée Générale Anite Kossa Lely et son équipe,  à travers le Fesdob offrent, non seulement un espace particulier d’expression au film documentaire, mais aussi un cadre d’échanges à tous les acteurs de ce secteur au Togo, en Afrique et dans le monde. Rechercher et réfléchir sur les spécificités du film documentaire. Le festival de Blitta vise, à long terme, à assurer à la jeunesse un cadre technique d’expérimentation de leurs œuvres, que ce soit dans la conception et la mise en œuvre de projets cinématographiques que dans le renforcement du secteur du cinéma dans son ensemble. Les activités prévues à cette édition sont : le renforcement des capacités des cinéastes aux métiers clés du cinéma ; réalisation d’un Film documentaire de 13 mn sur le Trafic illégal des enfants ; l’ouverture et la clôture du festival ; l’attribution d’un Prix spécial du Conseil de l’Entente pour l’Intégration sous régionale ; la projections des films en compétition ; la remise des prix du festival ; l’organisation des stands en exposition vente ; l’organisation des conférences et colloques etc.

Il faut souligner que le Fesdob bénéficie du soutien financier, matériel et technique de l’Etat togolais à travers le fonds d’aide à la culture, du Ministère en charge de la culture et de la ville de Blitta au Togo. Mais également des Organismes internationaux à l’exemple de l’Union Economique Ouest Africaine (UEMOA), du Conseil de l’Entente, de canal plus Afrique, etc.

Le jury était composé de :

– Ekué Djénou, Ancien Directeur National de la Cinématographie (DNC) du Togo

– Sawadogo Noraogo, scénariste, réalisateur et Producteur, Burkina Faso

– Katell Paillard, Réalisatrice et Productrice,  Fresnoy – France

Les Prix et Trophées :

* Meilleur court métrage : ” Moi moche et vivant ” de Justin Kpatchaa du Togo ( Trophée et Prix d’une valeur de 300.000 fcfa )

* Meilleur long métrage : ” Okuta, La pierre ” de Ayéman Aymar Esse du Benin ( Trophée et Prix d’une valeur de 500.000 fcfa )

* Intégration des peuples : ” L’arbre sans fruit ” de Aïcha Macky du Niger ( Trophée et Prix d’une valeur de 700.000 fcfa )

* Prix d’encouragement au film documentaire togolais d’une valeur de 150.000 Fcfa à Noël Olugbegnon du Togo pour son film ” Abnégation “

fesdob 1 fesdob 2 fesdob 3 fesdob 4

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *