http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Gédéon Kitinga: Le mannequinat, ma passion !

By  |  0 Comments

Six garçons (dont un en stand-by) sont sortis du lot le 12 avril dernier à Yaoundé à l’issue du casting en vue de l’édition 2018 du Fredash International Annual Fashion Avenue (Fiafa). Il se tient les 04 et 05 mai prochains à Buea dans la région du Sud-Ouest. Haut d’1,96m, Gédéon Kitinga corps effilé et teint sombre fait partie des sélectionnés. Numéro 16 sur plus de 20 compétiteurs, c’est avec son torse nu que le jeune homme s’est présenté à plusieurs reprises devant le jury…

Prendre part au Fiafa constitue un facteur de visibilité pour le mannequin selon Kitinga Goumbolo Dapsia Gédéon, qui se reconnait comme mannequin et modèle. Dans le registre de la mode, « c’est un évènement prestigieux et bien classé dans notre pays. Ce que, je pense, est une motivation pour les mannequins », souligne cet étudiant en Histoire (niveau trois) à l’Université de Yaoundé I. « Le mannequin c’est comme un cintre qui va porter les habits et les présenter au public, pour qu’il les apprécie à leur juste valeur », relève l’originaire du Mayo-Danay dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

« C’est un milieu glamour. Je peux même dire que c’est le meilleur milieu, parce que c’est là où il y a le fun, l’habillement, la classe dans toute sa splendeur et la culture », souligne Mister Cameroun en titre pour justifier le choix porté sur le mannequinat. Cependant, il déplore le fait que la mode au Cameroun soit encore à l’état embryonnaire. Et à défaut de s’expatrier, il compte contribuer au relèvement du niveau du mannequinat dans son pays « pour faire rêver la génération future », justifie ce jeune de 22 ans.Gedeon Kitinga

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *