http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Touki Bouki: La vie de l’au-delà de Djibril Diop Mambéty

By  |  0 Comments


Un  artiste ne meurt jamais. Il survit à travers son œuvre a-t-on coutume de dire ! Un dicton qui trouve parfaitement son sens  chez Djibril Diop Mambéty. 20 ans après sa mort, ce réalisateur sénégalais a remporté le prix de Meilleur film africain de l’histoire avec « Touki Bouki »  au Festival de cinéma de Tarifa-Tanger  (Fcat)…

Au Festival de cinéma de Tarifa-Tanger  (Fcat), « Touki Bouki » est voté par une dizaine de critiques internationaux. Sorti en 1973, ce film en Wolof de 95 mn raconte l’histoire de Mory, un jeune berger un peu insignifiant face à Anta, son amoureuse avec qui ils ambitionnent de quitter le Sénégal pour Paris en France.  Les rêves pleins la tête et les poches vides pour effectuer leur voyage, Mory décide de voler un riche homosexuel qui lui avait donné rendez-vous… Il ne partira finalement pas et seule sa dulcinée prendra le bateau pour poursuivre l‘aventure occidentale…

D’après le Français Olivier Barlet, critique de cinéma, le long métrage « Touki Bouki » montre la rupture d’une société  dans laquelle tous ses membres sont partagés entre leur pays et l’au-delà. Pour lui, ce film est une source d’inspiration des cinéastes des années 70 et continue d’être une référence pour les nouvelles générations.Touki Bouki

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *