http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Et si le cinéma était incontournable…

By  |  0 Comments

En se servant d’un des médias les plus importants de l’époque contemporaine pour représenter, imaginer et analyser la vie politique et sociale d’hier et d’aujourd’hui, le cinéma; l’on met l’accent sur 2 aspects de celui-ci :
– la pratique internationale dans le sens le plus large du terme
– Comment la représentation cinématographique des enjeux internationaux contribue à les politiser.plan cine 2
Il s’agit précisément ici de la représentation cinématographique des grands enjeux de la vie internationale.
Grâce à cette action nous explorons la façon dont le cinéma représente les grands enjeux de la vie internationale contemporaine tels que :
– la guerre
– L’impérialisme
– La souveraineté
– Le racisme
– La sécurité
– Le nationalisme
– Les identités nationales
– La révolution
Il s’agit la d’un enjeu politique auquel les institutions existantes sont prêtes et en mesure de faire face. L’identification, l’analyse, le débat et la clarification se rapportant à celui que la promotion cinématographique nous aide à élaborer une stratégie renforcée ainsi que la politique permettant de la gérer.plan cine 1

L’enjeu politique pourrait s’élargir à une action publique visant à favoriser le passage du Cameroun a une nation de travailleurs temporaires dans le secteur à travers :
– un nouveau contrat social
– Le retour en force de la cooperativisation
– De nouveaux instruments de politique publique
– Le modèle de flexicurité
– Renforcement du système de gestion du risque
– L’institutionnalisation du risque

En effet de par sa nature même, le cinéma représente une formidable occasion de s’immerger dans un univers de représentations largement partagées par le grand public.plan cine 3

En 2006, un sondage a révélé que 22% des américains étaient en mesure de citer le nom des 5 membres de la famille simpson mais que seul 0,1 % des personnes interrogées pouvait nommer les 5 libertés fondamentales garanties par le premier amendement de la constitution américaine.

De la à affirmer que la “conscience politique” du citoyen lambda est essentiellement forgée par la culture populaire (et en particulier par le 7e art qui en est le porte-drapeau principal) , il n’y a pas que d’aucuns n’hésitent guère à franchir .

Le cinéma est, plus encore que toute autre forme d’art, un outil des plus pertinents dans le cadre d’une action sur l’opinion publique; alors pourquoi s’en priver ?

97 % des films du patrimoine culturel cinématographique devrait être distribués en salle et cela partira du fait des distributeurs indépendants , dont l’action est essentielle pour permettre aux jeunes générations d’accéder à la mémoire du cinéma et de mieux appréhender la richesse de la création cinématographique contemporaine locale.

L’occident prêche par l’exemple et le processus d’exploitation et de promotion de la consommation locale y fonctionne parfaitement bien, avec des exemples tirés d’une étude réalisée sur l’impact de la distribution cinématographique indépendante sur le plan local. Dans le tableau représentatif des parts de marché détenues par les productions locales sur leur marché national, nous recensons donc les Remarques suivantes :film turk

* Le premier palier est occupé par deux pays rétifs à la production internationale : États-Unis et Inde.
* Le second palier est occupé par les pays mettant en œuvre des politiques de quota : Chine et Corée du Sud.
* La Turquie occupe une place à part, en partie explicable par un nationalisme persistant.
* Le Royaume-Uni se glisse dans cette série, grâce à un certain nombre de coproductions avec les majors américains.
* La part de marché nationale s’établit à 18,4 % sur les 48 pays mesurés par l’étude.
* La part du cinéma tchèque dans les salles de la République tchèque qui s’élevait déjà à 24,4 % en 2005 est depuis 2006, la deuxième plus importante d’Europe après celle de la France. Pour le premier semestre 2008, cette part atteignait 42 %
Sources : (en) World Film Production/Distribution profile, rapport publié en 2006 par le FAFO (ACHVERBAND DER AUDIOVISIONS- UND FILMINDUSTRIE ÖSTERREICHS), Autorité autrichienne de l’industrie audiovisuelle et cinématographique.
Le cinéma africain est en perpétuelle progression; arrêtons les stéréotypes .

Jocelyne Ateba
Jocelyne Ateba
promotrice de l’évènement PLAN CINE
Yaoundé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *