http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

« Rafiki » ou comment un film a fait flancher un système

By  |  0 Comments

Le Kenya est secoué en ce moment par…un film. « Rafiki », long métrage de Wanuri Kahiu, a imposé une bataille surmédiatisée au gouvernement kenyan. La raison ? L’histoire d’amour entre deux jeunes filles  qu’il raconte de manière assumée. Inadmissible affront pour une société considérée comme l’une des plus homophobes. Comme dans 32 pays d’Afrique, l’homosexualité y est assimilée à un crime.

Si le gouvernement kenyan entend protéger ses valeurs culturelles, il est moins certain qu’il ait vu venir cet activisme par le cinéma. Cependant, il en a compris l’impact. Les autorités kenyanes n’auraient pas consacré autant d’énergie à interdire la projection de « Rafiki » si elles n’avaient pas mesuré la puissance du message au cinéma. Quel message aurait justement renvoyé l’autorisation de sa projection à la communauté LGBT opprimée du Kenya ? Les valeurs républicaines n’en auraient-elles pas été ébranlées ? Quid des hétérosexuels qui sont contre le mariage pour tous ?rafik

Toutes ces questions ont été battues en brèche lorsque la justice kenyane a fini par lever la censure et permettre la projection du film polémique dans le pays pendant cette semaine. De ce fait, le film aura une chance de concourir aux Oscars. Le règlement de cette compétition impose que la production soumise au jury ait été projetée dans son pays d’origine pendant au moins sept jours. Une décision assimilée à une victoire, notamment pour la communauté LGBT.

Pour ne pas complètement perdre la face, le gouvernement a insisté pour imposer l’affichage de la mention « Réservé aux plus de 18 ans » dans les salles de cinéma où « Rafiki » va être projeté.

Quelque chose de très fort vient, en effet, de se passer au Kenya. Au-delà du contenu ou de la problématique soulevée, il reste que Wanuri Kahiu a fait basculer tout un pouvoir au nom du cinéma. Il y a, dans ces rebondissements, tous les ingrédients d’une révolution artistique.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *