http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Jenna Bass pose les problèmes d’une Afrique devenue contemporaine

By  |  0 Comments


 La réalisatrice sud-africaine continue d’émouvoir avec son  film “Love the One you Love” de millions de spectateurs, après avoir remporté le prix du jury jeune en décembre dernier lors de la 36ème édition de ce festival qui s’est tenu à Nantes dans l’Ouest de la France

 

met en relief Terri et Sandile, qui vivent une relation amoureuse  étrange. Ces jeunes amoureux font face à un dilemme : Terri qui travaille pour le téléphone rose refuse de s’engager dans cette relation. Sandile est non seulement contraint de supporter les appels « des clients » qui viennent perturber leur amour mais aussi contraint  de voir sa dulcinée faire l’amour au téléphone avec des inconnus. « Quand on aime quelqu’un, on cherche toujours la perfection dans cette relation, mais ça peut finir par tout détruire. Et c’est aussi comme ça que les choses tournent en Afrique du Sud. On croit vraiment construire un pays parfait, mais après 20 ans de démocratie, les problèmes subsistent, et il ne suffit pas de dire que tout va bien, pour que ce soit vrai », soutient la réalisatrice de 27 ans. Le film qui remet au-devant de la scène  les maux de la société du pays de Nelson Mandela à savoir la violence et le racisme, a été tourné avec un budget d’à peine 8 000 euros.

Signalons que Love The One You Love a remporté trois prix au festival de Durban. Jena Bass, travaille déjà sur son prochain film un western féministe…Sûrement encore du suspense et de l’originalité au Rendez-vous

 

Fiche signalétique du film

 

film fiche

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *