http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Ruée des hommes vers les soins en institut

By  |  0 Comments

Au Cameroun, Pour des raisons de bien-être, les mâles sont de plus en plus nombreux à prendre d’assaut ces espaces de beauté. Ils sont des hommes dans la quarantaine et plus, vêtus de costumes, de boubou ou plus simplement qui attendent à tour de rôle de passer à la cabine de soins…

Il est 15h ce mercredi dans un institut de beauté situé au quartier Akwa à Douala au Cameroun et les clients commencent à affluer. Des mouvements qui s’expliquent par le fait que, « cette heure de la journée est une heure de pointe. Les messieurs qui viennent actuellement sont en pause pour certains ou à la fin de leur journée de travail pour d’autres », informe Audrey, esthéticienne. Avant d’ajouter, « la majorité de nos clients sont des fonctionnaires et des cadres. Et il est bien de rappeler que nos soins et prix exercés ne sont pas à la bourse de tout le monde ».

Ainsi, dans des espaces de beauté réservés uniquement aux hommes ou des espaces mixtes (hommes et femmes), les prix varient en fonction du choix fait. Le choix d’un client peut se porter sur un coup d’éclat, des pédicures et manucures, des soins de visage et gommage corporel, le hammam, le sauna et le massage. Il faut alors débourser au moins 10 000 Fcfa pour se rendre beau dans certains espaces. Dans d’autres, des packs de 45 000 Fcfa offrant cinq soins sont proposés aux clients.

Caroline Mbida Tchakounte

48% de la clientèle est masculine

L’esthéticienne médicale certifiée, promotrice de B Com Bel, parle de la ruée des hommes vers les instituts de beauté observée ces trois dernières années…

Quels sont les soins que préfèrent les hommes ?

Ces trois dernières années, la recrudescence des hommes vers les instituts de beauté se fait de plus en plus ressentir. Ils demandent beaucoup plus les soins des pieds encore appelés pédicure. C’est le numéro un. La manucure vient en deuxième position et après, il y a les soins du visage. Il y a le massage qui est aussi demandé, mais cela dans des conditions spécifiques. Généralement, cette demande est grande chez ceux qui travaillent ou ceux qui conduisent des véhicules et qui sont assis à longueur de journée tout le temps. Ils ont besoin de déstresser. En fait, le port des chaussures fermées tout le temps est un facteur favorable au développement des bactéries et des mycoses. Cela demande une grosse hygiène des chaussettes et si cela n’est pas fait, il y aura une prolifération comme un bouillon de culture où les microbes vont se développer entre les orteils.

A quelle fréquence recevez-vous des clients hommes dans votre institut ?

A« B Com Bel », la gente masculine représente 48% de la clientèle. Ceci grâce à l’avènement des réseaux sociaux aussi. Car avec tous ces appels, ces vidéos,  des selfies,  des statuts et des profils où l’on a besoin d’apparaître présentable, les hommes aussi ont compris l’importance de soigner leur image. Les hommes depuis deux ou trois ans déjà, sont de plus en plus réguliers contrairement aux années passées, où ils venaient une fois après deux mois. La gente masculine reste le meilleur plan, la meilleure opportunité. Déjà ils ne discutent pas les prix et ils sont très fidèles lorsqu’ils obtiennent un résultat satisfaisant. Cela nécessite donc un travail professionnel. Il faut connaitre à quelle fréquence faire une pédicure, quels sont les problèmes qui relèvent des domaines de l’esthéticienne, et quels sont les problèmes où il faut envoyer le client consulter par exemple.

En tant que femme, comment appréciez-vous cette catégorie d’homme ?

Ça va de soi qu’un homme qui prend soin de lui est nettement plus propre, reflète forcement quelque chose de plus appréciable aussi sur le physique que sur la santé. Quelqu’un qui a le réflexe de prendre soin de lui, saura également gérer son alimentation pour entretenir sa carrure et tout ce que ça implique. On aime quand les hommes sont propres, le visage soigné de même que les pieds n’aient pas d’odeur lorsqu’ils se déchaussent, qu’on ne retrouve pas les poils partout.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *