http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Festival de cannes 2019 : « Parasite » de Bong Joon-Ho reçoit la Palme d’or

By  |  0 Comments


C’est le premier film sud-coréen à remporter cette distinction au festival de Cannes.

Le jury du festival de Cannes a rendu son verdict hier. Alors que de nombreux pronostics donnaient Quentin Tarantino vainqueur de la Palme d’or avec son film « Once upon a time in Hollywood », la distinction est revenue au sud-coréen Bong Joon-Ho, réalisateur du film « Gisaengchung », « Parasite » en français. Il est le premier réalisateur sud-coréen à remporter la Palme d’or, récompense suprême décernée au festival de Cannes.

« Parasite », c’est l’histoire d’une famille minée par le chômage, qui vit dans des conditions précaires.  Sa vie bascule lorsque le fils de Ki-Taek, personnage principal du film, décroche un emploi comme professeur particulier d’une jeune fille issue d’une famille aisée. Celui-ci n’a pourtant pas de diplômes. Mais, il est assez malin pour faire embaucher sa sœur et ses parents dans cette maison. Cette intrusion ne sera pas sans conséquence…

Fascination

Le film a fait l’unanimité auprès du jury. «Nous avons été fascinés pas (le) film (de Bong Joon-ho) et cette fascination a continué à croître au fil des jours, d’où notre unanimité», a déclaré Alejandro Gonzalez Iñarritu, le président dudit jury. De son côté, Bong Joon-Ho s’est dit honoré de cette reconnaissance. «Merci beaucoup. Je suis très honoré, j’ai toujours été très inspiré par le cinéma français, je remercie Henri-Georges Clouzot et Claude Chabrol», a commenté le réalisateur sud-coréen.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *