beauté,mode et cinéma
http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Huile de coco, hydratante pour apaiser la sécheresse vaginale

By  |  0 Comments


Que cela soit une conséquence de la ménopause, de l’allaitement, d’un cancer du sein, du stress, d’une infection ou de la prise de certains médicaments, la sécheresse vaginale touche beaucoup de femmes.

L’huile de coco peut soulager leur inconfort.
 Bérengère Arnal explique “Cela fait des années que je prescris de l’huile de millepertuis à mes patientes comme traitement au long court de la sécheresse vaginale. Toutefois, lorsqu’elles n’aiment pas cette huile, je leur propose de l’huile de coco”. Elle poursuit “ En effet, l’huile de millepertuis est rouge et tache un peu les sous-vêtements. Certaines femmes lui préfèrent ainsi l’huile de coco“.

La spécialiste conseille une application interne et externe sur les muqueuses génitales deux fois par jour. “Pour renforcer ce traitement de la sécheresse vaginale, il faut aussi utiliser un savon qui lavera sans décaper et qui nourrira les muqueuses tout en restaurant le film hydrolipidique de la partie cutanée de la vulve, par exemple l’huile lavante réparatrice du laboratoire Gabriel Couzian. On peut aussi ajouter des ovules de cicatridine qui sont des ovules d’acide hyaluronique et avec des huiles essentielles”.

Toutefois, si le produit est hydratant, il n’est pas lubrifiant. “Si vous l’utilisez pour la sécheresse des muqueuses, il faut prévoir un gel lubrifiant pour éviter les rapports intimes inconfortables” précise la praticienne. Elle ajoute “Certaines femmes l’utilisent comme lubrifiant, mais cela diminue un peu les sensations”. Et attention, comme toutes les huiles, l’huile de coco dégrade le latex contenu dans les préservatifs. Ils ne pourront alors pas jouer correctement leur rôle contraceptif et protecteur contre les MST.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *