http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

La folie du pagne Wax ou la Waxmania à Abidjan

By  |  0 Comments

Nouveaux standards d’élégance et de classicisme pour la femme africaine, le pagne wax fait l’unanimité au sein de la gente féminine Abidjanaise. Les femmes d’un simple coup d’œil, savent reconnaitre les différentes qualités de pagnes. A Abidjan, ces noms sont souvent plus importants que le modèle-lui -même…

En Côte d’Ivoire, le groupe Vlisco a su se tailler une place de choix dans le cœur de toutes les femmes qui ont associé des noms et des histoires aux motifs des pagnes qu’ils ont créé. Ici il existe une classification de valeur des pagnes. Au sommet de la pyramide on a le wax hollandais (le plus cher), le wax Côte d’Ivoire, Uniwax et les pagnes Woodin. Il existe plusieurs types de wax dont la qualité varie en fonction de leur origine : le wax block: le super wax, le wax print, le java et  le wax “hitaget”  qui est une contrefaçon chinoise. C’est le wax le plus accessible du marché. La plus prestigieuse reste le wax hollandais ou wax néerlandais provenant des Pays-Bas.

Parmi les fabricants de wax de renommée internationale, le plus célèbre est Vlisco, fondé en 1846 et qui possède quatre marques, Vlisco, Woodin,Uniwax et GTP.

Le Wax Hollandais Vlisco réservé à l’élite est un imprimé spécial comprenant une ou deux couleurs principales intégrées dans le motif Wax Hollandais. Les dessins se reflètent toujours en miroir sur l’endroit et l’envers du tissu (étoffe en coton). La très vaste gamme de couleurs et les nombreuses associations de nuances utilisées renforcent le style unique des tissus Vlisco.

Dans les  boutiques dédiées et autres espaces réservés au pagne  au Plateau ou au Deux Plateaux-vallons , le visiteur est éblouis par les motifs d’exception mêlant ingénieusement formes contemporaines et tracés d’inspiration classique des pagnes wax block, super wax, classique et java, enrichis de motifs d’un éclat doré et luxueux.

Les dessins se reflètent toujours en miroir sur l’endroit et l’envers du tissu (étoffe en coton). La très vaste gamme de couleurs et les nombreuses associations de nuances utilisées renforcent le style unique des tissus Vlisco.

Pour le fabricant, les motifs et imprimés proviennent de l’héritage de la culture africaine. « L’une des teintes est souvent utilisée pour mettre en valeur un effet de « bubbling » naturel, conférant ainsi au tissu un aspect unique et dynamique. C’est là la marque d’un imprimé bloc Wax Hollandais de qualité. Les motifs attrayants et les associations de couleurs à nulle autre pareille permettent à chacun d’exprimer ses goûts et sa personnalité dans ses vêtements ».

Tout un arsenal pour sublimer les femmes, mais aussi les hommes et les jeunes passionnés de pagne. On y trouve également des dessins à la fois expressifs et graphiques qui révèlent des couleurs éclatantes, épousent la silhouette et rivalisent d’esthétique et de classe. Tout est réuni à la  fois pour définir de nouveaux standards d’élégance et de classicisme pour la femme africaine. « S’ils voient le jour aux Pays-Bas, c’est en Afrique, où commerçants et clients leur donnent un nom, que nos dessins prennent vie. Un tissu Vlisco a plusieurs modèles à offrir et vous permet d’exprimer votre individualité et votre propre style. Qu’il soit audacieux ou élégant, classique ou extravagant, notre lookbook est riche en style afin de stimuler votre imagination », se réjouissent les fabricants sur leur plateforme de vente en ligne. Les tissus sont disponibles en 6 yards, mais se déclinent également parfois en 2, 4 et 12 yards. Il faut débourser 40 à 45 000 FCFA voire plus pour s’offrir un wax hollandais de qualité. Pas de quoi décourager les amoureux du pagne ! Toutefois, ce tissu emblématique du continent africain fabriqué aux Pays-Bas depuis plus d’un siècle est aujourd’hui concurrencé par les pagnes traditionnels ivoiriens.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *