http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Le gel hydroalcoolique, un danger pour certaines matières de joaillerie

By  |  0 Comments


Ne tombons pas dans la paranoïa joaillière. On ne veut surtout pas ce soit une raison pour que certains oublient délibérément de se nettoyer les mains régulièrement.

Mais il faut être au courant pour protéger nos pièces fétiches. Kan, artisan bijoutier pour la marque Lié(e) nous explique que tous les matériaux ne sont pas concernés par le danger du gel hydroalcoolique : « Sur les bijoux en métaux, que ce soit de l’or ou de l’argent, il n’y a pas de problème. L’alcool qui est présent dans le gel n’attaque pas les métaux, ni les diamants ou les autres pierres précieuses. » En revanche, d’autres métaux et pierres peuvent être plus sensibles : « Ce qui peut vraiment poser soucis ce sont les matières un peu plus fragiles comme la nacre ou les perles. C’est pour cela qu’on évite de s’asperger du parfum quand on a un collier de perles, par exemple. L’alcool présent dedans a tendance à attaquer l’état de surface. Il y a également des pierres qui vont absorber ces liquides-là comme l’opale, le corail… Et cela peut les dessécher », nous confirme Kan.

L’expert nous confie également qu’il est difficile de se prononcer sur le sort des bijoux plaqués : « On n’a pas assez de recul pour savoir si le gel attaque les bijoux plaqués. Le gel hydroalcoolique on en utilise beaucoup que depuis récemment. Donc on n’arrive pas encore à savoir comment réagit le plaquage des bijoux par rapport à l’alcool présent dans les gels ». Alors dans le doute, mieux vaut faire attention.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *