http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Quelque chose ne tourne pas rond dans « Ma grande famille »

By  |  0 Comments

Comme certains d’entre vous le savent, la série africaine à succès « Ma famille » est de retour sur le petit écran après plusieurs années d’absence. Pour ce come back très attendu, la production a sillonné plusieurs capitales africaines, afin d’offrir un regard plus large sur la cellule familiale. C’est sans doute à ce titre que la série a été rebaptisée « Ma grande famille ».

Le casting est resté relativement fidèle. On retrouve le noyau dur des acteurs ayant contribué au succès de cette série ivoirienne. Michel Bohiri est resté joueur, Gohou Michel a gardé son faux courage, Delta attend toujours aussi docilement que son époux revienne de ses escapades entre deux jambes. Angéline Nadie est toujours aussi chiante, plus déterminée que jamais à séparer Bohiri et Delta. Pour y arriver, elle s’est d’ailleurs installée dans leur domicile conjugal. Méaka continue de courir après l’amour de Bohiri. Eléonore est réapparue, rentrée de France après une longue absence… Tous sont restés en accord avec leurs personnages.

De nouveaux visages sont apparus dans la série, notamment celui de la très percutante Adrienne Koutouan, toujours empêtrée dans les conflits. On dirait qu’elle est faite pour la bagarre.

Revoir ces acteurs, quelques rides en plus sur le visage, renvoie forcément à de bons souvenirs. Cependant, il y a un je-ne-sais-quoi qui ne va pas dans cette nouvelle version de « Ma grande famille ». Peut-être est-ce qu’on a du mal à se faire à cette nouvelle couleur et à ces nouveaux visages ? Peut-être est-ce parce qu’on a le sentiment d’être en face d’acteurs quelque peu embourgeoisés ? Peut-être aussi est-ce parce qu’au bout d’une dizaine d’épisodes, on ne voit pas encore où le récit veut en venir…

L’intrigue a du mal à se dessiner. On ne comprend pas encore le lien entre les différents tableaux de personnages. Il est plus aisé de suivre le fil avec les anciens acteurs qu’avec les nouveaux. Ce qui rend le puzzle encore plus complexe. Il faudra donc s’armer de patience pour avoir une meilleure idée sur la nouvelle série diffusée sur A+. Le risque étant que les téléspectateurs ne s’y retrouvent pas et finissent pas décrocher. Ce qu’on ne souhaite évidemment pas à cette série, qui a le mérite d’avoir survécu au temps, aux obstacles et aux générations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *