beauté,mode et cinéma
http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Vous avez des troubles de sommeil réguliers ? Voici quoi faire !

By  |  0 Comments

Selon le CDC, environ un adulte sur trois ne dort pas suffisamment pourtant le sommeil est essentiel pour notre santé. De la récupération musculaire à la performance au travail, il est également impliqué dans la guérison et la réparation de notre cœur et de nos vaisseaux sanguins, aide à la concentration, au maintien de l’humeur et même de la fonction immunitaire.

Dans la plupart des cas d’insomnie occasionnelle ou transitoire, la correction de toutes les mauvaises habitudes suffit pour adopter un comportement adapté et favoriser l’endormissement. Pour cela, il est recommandé de :

  • Mettre en place un rituel du coucher, constant et régulier, pour retrouver progressivement un sommeil normal. Toutes les approches douces (relaxation, phytothérapie, sophrologie …) sont aussi à privilégier ;
  • Eviter les dîners trop copieux, la consommation de caféine, d’alcool (l’alcool fragmente le sommeil et favorise les éveils nocturnes) ou de tabac dans les heures précédant le coucher (la nicotine est un stimulant) ;
  • Évitez la pratique d’une activité sportive dans les 4 heures qui précèdent le sommeil ;
  • Prendre une douche fraîche pour diminuer la température corporelle ;
  • Eviter les soirées passées devant un écran (jeu vidéo, internet, smartphone…) à cause de la lumière bleue qui perturbe la sécrétion normale de mélatonine et dérègle l’horloge biologique, elle-même impliquée dans la régulation du sommeil. Par ailleurs, la stimulation cérébrale liée aux activités sociales ou ludiques (notamment les jeux de guerre) favorise l’hyperéveil et va donc à l’encontre du processus d’endormissement ;
  • Respecter des heures régulières de coucher et surtout de lever ;
  • Eviter de passer du temps au lit ou dans la chambre pour d’autres activités que le sommeil (lecture, télévision…) ;
  • Dormir dans une chambre calme et dans l’obscurité ;
  • Ne faire que des siestes si elles n’aggravent pas l’insomnie.

En suivant ces conseils, vous commencerez à vous sentir mieux et à retrouver progressivement vos nuits angéliques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *