http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Spike Lee : le réalisateur prône le retrait des statues d’icônes américaines racistes

By  |  0 Comments

Au cours d’une entrevue donnée lors du tournage d’un nouvel épisode du podcast “Black List” de Luminary, animée par Franklin Leonard et Kate Hagen, Spike Lee s’est dit être en faveur du retrait des statues et de l’iconographie commémorant les États confédérés d’Amérique.

Ce drapeau, pour moi, me fait ressentir la même chose que mes frères et soeurs juifs ressentent à propos de la croix gammée… Et ces statues confédérées doivent être enlevées ”, déclare le réalisateur.

Le sujet a été abordé dans le cadre d’une discussion sur l’ensemble de l’œuvre de Spike Lee, en abordant notamment l’ouverture de son film “ BlacKkKlansman ” en 2018. Celui-ci commence par un extrait de “Autant en emporte le vent” qui présente un drapeau confédéré en lambeaux, avant de passer à un discours d’un suprémaciste blanc joué par Alec Baldwin.

Alors que les manifestations de Black Lives Matter se poursuivent aux États-Unis, l’utilisation de l’iconographie confédérée est réexaminée. Certaines statues de personnages historiques racistes ont été enlevées dans tout le pays.

Source : huffingtonpost

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 4 =