http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

L’ actrice Viola Davis regrette d’avoir joué dans le film « La couleur des sentiments »

By  |  0 Comments

« Il y a une partie de moi qui pense toujours que je me suis trahie, et que j’ai trahi les miens, parce que j’ai joué dans ce film qui n’était pas prêt à dire toute la vérité. Il a été créé avec le filtre d’Hollywood dans un contexte de racisme systémique. » démarre-t-elle. Le film de Tate Taylor simplifierait à outrance les relations entre les races selon elle. « Ils sont investis dans le combat de raconter ce que c’est d’être noir, mais toujours en adéquation avec les attentes du public blanc » affirme-t-elle au sujet des producteurs hollywoodiens.

Elle tient toutefois à soutenir ses co-stars du film (Jessica ChastainOctavia Spencer…) : « Je ne peux pas vous dire à quel point j’aime ces femmes, et à quel point elles me le rendent. »

Deux ans plutôt, elle s’en réjouissait

En 2018, lorsque l’on demandait à l’actrice Viola Davis si elle avait des regrets sur son parcours, elle évoquait de façon assez surprenante le rôle qui lui avait offert une renommée internationale en 2011 : celui d’Aibileen Clark dans La Couleur des sentiments, une gouvernante noire dans les années 60 qui prenait la décision de publier son témoignage contre la décision de son employeuse. « Il m’a semblé qu’au bout du compte, ce n’était pas les voix des domestiques qu’on entendait. » expliquait-t-elle. « Je connais Aibileen. Je connais Minny. Elles sont ma grand-mère. Elles sont ma mère. Et ce dont je suis sûre, c’est que si on veut faire un film dans lequel le postulat principal est de comprendre ce que ça faisait de travailler pour des Blancs et d’élever des enfants en 1963, j’ai envie d’entendre ce que ça faisait vraiment. Je n’ai jamais entendu ça au cours de ce film » poursuivait-elle.

Source : allocine.fr

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + 8 =