http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Maïmouna Doucouré signe son premier long métrage intitulé « Mignonnes »

By  |  0 Comments

« Mignonnes », le premier long métrage de la cinéaste française Maïmouna Doucouré, raconte le parcours d’une pré-adolescente qui apprend que sa mère aura une coépouse au moment où, elle-même, se découvre une passion pour la danse.

Amy, 11 ans, vient d’emménager dans un nouvel appartement. Elle est la petite aînée d’une famille d’immigrés sénégalais qui va connaître un bouleversement majeur.

En autodidacte, Amy s’adonne à sa nouvelle activité en s’inspirant des chorégraphies sensuelles trouvées sur internet afin d’intégrer « Mignonnes », le groupe de danse qu’elle découvre. La pratique devient un puissant exutoire qui l’inscrit dans une nouvelle dynamique, à la limite de l’obsession pour cette enfant qui partage inconsciemment les traumatismes de sa mère et découvre l’enivrement procuré par les “likes” sur les réseaux sociaux.

Pour sa première fiction, aux multiples points communs avec son court métrage Maman(s) qui lui a valu un César en 2017, Maïmouna Doucouré fait preuve d’une grande maestria dans la mise en scène. Au fur à mesure que se déroule Mignonnes, le puzzle d’une puissante quête de soi se reconstitue grâce à un magnifique casting féminin porté par l’intensité de la jeune Fathia Youssouf, une révélation. Résultat : le propos de « Mignonnes » est une subtile réflexion sur la condition féminine quand l’enfance et l’innocence s’éloignent discrètement.

Source : francetvinfo.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *