http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Baisse de l’acuité auditive: voici quelques signes avant-coureurs !

By  |  0 Comments

Lors d’une conversation de groupe, tout le monde rigole, mais vous n’êtes pas à la ligne. Vous avez parfois l’impression de manquer un passage. Eh bien, cet article vous aide à identifier les éléments qui déterminent s’il est temps de se faire consulter par un professionnel de la santé.

La baisse de l’audition peut s’inscrire dans un processus normal de vieillissement, ou peut survenir à la suite d’un traumatisme ou en raison de rhumes fréquents; quoique dans ce dernier cas, la prise en charge règle rapidement le problème. Aussi, il n’est pas toujours évident de détecter un problème d’audition, d’où la nécessité de se faire prendre en charge si l’on se reconnaît dans plusieurs des symptômes ici mentionnés.

L’on  vous fait souvent remarquer que le volume de votre téléviseur est élevé, mais personnellement vous ne vous en apercevez pas, car la perception des sons est restreinte chez vous.

Il vous est difficile de rester concentré lors d’une conversation et même, vous demandez bien des fois à vos interlocuteurs de répéter, car vous n’écoutez pas toujours tout ce qu’ils disent.

Vous éprouvez de réelles difficultés à suivre convenablement une conversation téléphonique. En effet, lors d’une discussion en présentiel, une personne dont l’audition est affectée peut lire sur les lèvres pour mieux suivre, mais une fois au téléphone, c’est une épreuve de converser.

Vous avez souvent besoin de tourner la tête afin d’écouter. Il s’agit de surdité partielle, lorsqu’une oreille est atteinte.

Les lieux bruyants ou de fortes concentrations sociales vous donnent l’envie de vous retirer et sont particulièrement fatiguant tandis que vous avez l’impression d’être la seule personne à en souffrir. Plus encore, dans de tels milieux, vous fournissez des efforts importants pour entendre votre interlocuteur.

Vous êtes hypersensible aux bruits apparemment normaux, c’est également une manifestation de troubles auditifs.

Il vous arrive d’entendre des bourdonnements ou des sifflements même dans un environnement calme. Vous pouvez être victime de lésions auriculaires !

Il vous est difficile d’entendre les consonnes et les fréquences les plus aiguës, comme les voix des enfants ou les sonneries, aucun problème cependant avec les sons graves.

Si vous êtes concernés par l’un des symptômes, voire plusieurs il est plus que nécessaire de se rendre suffisamment tôt dans un centre auditif ou chez un médecin ORL. Des tests précis vous seront faits et vous y bénéficierez du traitement qui vous convient !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *