http://tendancespeoplemag.com/wp-content/uploads/2016/02/Google-728X90-pixels-TOP-MODEL-TCHAD.jpg

Écrans Noirs 2020 : Samanga Risla présente « La révolte des pêcheurs de sable » comme une torture

By  |  0 Comments

Projeté le jeudi 5 novembre à l’Institut Goethe de Yaoundé, à travers ce documentaire tourné à Madagascar, sur le fleuve Ivoloina, le travail de pêcheur de sable est harassant et éprouvant… vraiment pénible !

Qu’il vente ou qu’il pleuve, pour remonter le sable, il faut plonger au fond de la rivière, comme nous fait voir le réalisateur Samanga Risla. En une journée, la récolte est d’environ 1 mètre cube, payée au plongeur 12 000 Ar (2,92 euros), ce qui représente le contenu de trois pirogues en bois. Les pêcheurs ne vendent pas eux-mêmes leurs produits, ils les remettent à un collecteur pour lesquels ils travaillent et ils sont payés en fonction de leur journée. Ce sont ces collecteurs, qui sont les propriétaires des pirogues qu’ils utilisent, qui négocient ensuite avec les clients. Par rapport au travail fourni, le prix pratiqué ne les satisfait pas, et de nombreuses fois, des négociations avec les principaux clients ont été menées, mais il y a toujours des collecteurs qui se désolidarisent et cassent le prix. Ce qui ramène tout le monde au même niveau.

Le pêcheur de sable ne peut pas passer outre le collecteur car il ne peut pas s’offrir la pirogue en bois, principal outil de travail, dont le coût moyen est de 1 million d’Ar (241 euros).
Le rêve de chaque pêcheur est de pouvoir se payer une pirogue pour se mettre à son propre compte mais, pour beaucoup d’entre eux, c’est un rêve hors de portée. Le film s’attache à Patrick, 21 ans, pêcheur de sable depuis ses 14 ans. Celui-ci se sent exploité dans ce métier aussi dangereux que mal rémunéré qui n’offre ni retraite ni assurance. Il sait que la barre est haute pour s’acheter une pirogue, mais quoi qu’il arrive, il fera tout pour offrir un avenir meilleur à son fils.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + six =